De savoir le pourquoi ce blogue?

En fait, ça te tente tu de savoir quel est ce projet?

Ici c’est un blogue. Il y a les thématiques dans lesquelles se retrouvent des articles de projets DIY, des entrevues avec des pros et des ateliers pour faire ensemble.

 

L’idée est de créer un lieu de partage des connaissances.

Je sais qu’avec la panoplie de choix de médias sociaux et d’informations actuellement sur la sphère web, il est difficile de trouver son compte. Par contre, ici, je ne tiens pas à rejoindre tout tout tout le monde. J’aimerais créer une communauté sur les principales valeurs de ce blogue: commerce local, faire soi-même, recyclage, récupération, consommation éthique et traditions.

C’est certain que j’aimerais que cela faire découvrir et conscientiser sur différentes façons de consommer ! Oh oui. Connaitre notre consommation, dans le sens où nous pouvons comprendre d’où le produit vient, comment il a été fabriqué et par qui, pour quels intérêts, par quels procédés, c’est quand même pas pire, mettons.

C’est aussi pas pire de savoir comment faire les choses, comprendre comment les modifier, les réparer et encourager nos producteurs et artisans d’ici. Tsé.

Rencontrer des experts.

Une section de ce blogue sera consacrée aux entrevues avec des femmes et des hommes qui créent de leurs mains, qui façonne avec un mélange de traditions et de nouveautés. On veut savoir comment ils font, par quels chemins ils sont passés. En savoir plus sur eux, sur les traditions et sur comment faire!

Ça va être le fun hein?

Proposer des projets DIY (Do it yourself)

J’aimerais proposer des idées de projets à faire soi-même dans l’optique de récupérer et recycler au lieu de sur-consommer. Cela peut être des projets que j’essaie pour vous, des projets que j’ai déjà essayé ou des inspirations de projets de d’autres DIYers qui me semblent fantastiques!

Se faire des ateliers

Si on s’organisait des ateliers pour apprendre et créer ensemble, ça te tenterait-tu? L’idée serait d’inviter une personne qui sait comment faire et qui peut nous apprendre. Un genre de professeur, un guide qui nous montrerait comment c’est fait et de le faire soi-même, ensemble!


Ça c’est le principe du blogue, mais pourquoi faire ça ? Parce que c’est nécessaire de changer notre mode de consommation. Parce que notre environnement souffre des conneries qu’on lui a fait subir. Parce que nous sommes à l’ère de rien comprendre et de croire que tout est compliqué, inaccessible et que nous devons l’acheter déjà fait. Cheap, rapide. Parce que je crois que de comprendre d’où ça vient et comment c’est fait, ça change nos esprits. Ça change notre mode de consommation. Et ça nous rapproche en tant que communauté. Récupérer et recycler, ce n’est pas  si sorcier. Penses-tu aussi?

Quelques questions que j’aime me poser et que je pense utiles si on veut changer son mode de consommation.

  • Ai-je réellement besoin de ce produit?
  • N’y aurait-il pas une façon de réutiliser ce que j’ai déjà avant d’en acheter un neuf?
  • Puis-je sinon l’acheter usagé?
  • Si je dois consommer, puis-je l’acheter local?

Voici de petits exemples pour mieux comprendre où je veux aller avec ça.

Admettons que j’ai un objet qui brise, ou que simplement, qui ne me sers plus, avant de jeter, faudrait peut-être:

  • se demander si le matériel pourrait être utilisé à autre chose?
  • si c’est possible de le réparer?

Je donne souvent l’exemple du drap. Le drap que vous utilisez s’abime, au centre un trou se crée, ou il est taché. Avant de le jeter, pensez à toutes les possibilités de ce que vous pouvez faire avec le tissu :

  • des serviettes de tables?
  • des napperons?
  • des tapis?
  • des sous-plats?
  • des jeux ?

Nous avons la fâcheuse tendance de jeter lorsque la première utilisation de l’objet est terminée. Par contre, quand on réutilise le matériel, on se retrouve devant des centaines milliers de nouvelles utilisations et de plaisir de faire soi-même !

  • si nous voulons garder l’objet et qu’il est possible de le réparer, dans ce cas, pourquoi ne pas essayer soi-même?

C’est vrai, parfois ça peut paraitre vraiment hors de nos compétence, voire même impossible. Mais avant d’abandonner, pourquoi ne pas regarder sur Internet, ô source du savoir  ? Ou même, de regarder ici même sur ce blogue, peut-être avons nous des suggestions ? Oh oui! Oh oui!

Pour vrai, ça reste une référence utile… Comme cette fois où nous avons décider de nettoyer la sécheuse nous même… ouf. On s’en reparle. En fait, avec le temps, je vois bien que trop souvent c’est beaucoup plus simple qu’on le croit et sérieusement, même si vous n’êtes pas habiles de vos mains, c’est possible ! Eh oui. Et il ne faut pas décourager, parce qu’au pire, tu essaies et ça ne marche pas. Et à ce moment-là, il est possible d’aller chez un expert. Au moins, on sait désormais comment ça marche et on sait qu’on ne peut pas le faire soi-même.

En gros là, ça te tente tu de savoir toute sur toute? De savoir du moins comment c’est fait? Et même de savoir comment faire? Aweille, je sais que ça te tente.

Pis oh! Écris ton courriel dans la bande latérale de droite et inscris-toi à la newletter! Tu seras au courant de tout, dès que j’ajoute quelque chose. Oui oui!